La rose, l’épine et le jardin : projets d’avenir pour 2024!

Quel plaisir de reprendre contact avec vous en ce début de 2024.

Laissez-moi vous parler d’un jeu très intéressant que mes petits-enfants et moi pratiquons parfois pour faire le bilan de notre journée.qui assure un réelle présence à soi  et une profonde communication avec les autres autour de nous. En effet prendre le temps de s’arrêter pour évaluer nos expériences par le ressenti a un effet très réparateur sur notre système nerveux et notre état général de tension. Laisser le temps à la gratitude  de s’exprimer en nous influence notre état de bien -être. S’arrêter pour ressentir ce qui a été plus difficile,  demande du courage et de la curiosité. Que pourrions nous apprendre des défis de la vie? Clarifier nos intentions nous aide à poursuivre nos rêves et nous mettre en action.
Ce jeu  de « la rose, l’épine et le jardin « se pratique avec des enfants et des adultes. Il peut même s’écrire à travers l’écriture d’un journaI personnel.  La « rose » symbolise, un aspect de notre journée que nous percevons de positif. À l’inverse, par « épine », nous partageons chacun un défi ou une difficulté vécue au cours de la journée. Finalement, « le jardin » évoque un souhait, un désir à venir dans le futur.

Alors pour reprendre contact avec vous en ce début d’année, quoi de plus invitant que d’utiliser ces trois métaphores pour illustrer  et partager certains aspects de ma transition de 2023 vers 2024.

Ma rose de 2023 c’est être témoin de la transformation somatique de ceux et celles qui me font confiance  depuis peu ou depuis de longues années.
En effet, que ce soit la méthode Feldenkrais, ou Emballons-nous ou encore Des os pour la vie, je n’enseigne pas de simples classes d’exercice.
Bien sûr, chaque personne qui rejoint l’expérience Vieillirsansretrecir.com veut améliorer sa fonctionnalité. Mais elle veut vivre une expérience transformative car bouger mieux offre non seulement un chemin pour se sentir mieux dans son corps, réduire les douleurs et les inconforts , mais permet de penser mieux et interagir avec le monde extérieur avec présence, confiance et force intérieure.
Ma rose c’est de constater chez mes clients, en groupe ou en individuel, une transformation profonde. Ça me touche toujours autant d’écouter et lire leurs témoignages de croissance personnelle optimisée par des mouvements de plus en plus fluides, diversifiés et faciles et possibles qui les rend plus heureux même lors du processus de vieillissement.

Pour évoquer mon épine de 2023, je choisis de ne pas aborder les conflits actuels dans le monde, qui me touchent bien sûr profondément mais sur lequel je n’ai que peu de pouvoir au moment où je vous écris.  Je préfère me concentrer sur une épine que je crois importante sur laquelle je peux agir directement.
En effet, je pense souvent à vous, mes lecteurs et lectrices. Dès que je vois un article intéressant ou important pouvant enrichir notre thème du vieillissement en mouvement, j’ai toujours le désir de vous partager mes recherches, mes découvertes et les trouvailles de ma collaboratrice médias, Hélène Jacques. Mais voilà que Meta/Facebook par son refus de partager les articles venant des médias canadiens, fait obstacle aux partages de ressources et de notre enrichissement mutuel. couper les canaux d’information, je trouve cela tellement inadmissible.
Que faire alors?  Agir?

C’est là que se manifeste « mon jardin », c’est à dire un projet, une action, un désir important et engagé pour cette année 2024. Je veux contourner le blocus de Méta et trouver d’autres moyens de partager avec vous mes recherches sur le chemin de la transformation somatique vers un vieillissement conscient et rayonnant.
Je vais  donc créer un podcast ainsi qu’une nouvelle page « ressources » qui seront disponibles sur Claudiepfeifer.com prochainement.

Sur un plan plus personnel, cette année sera aussi celle de mes 70 ans. Pour la célébrer, je prépare un  défi qui me sortira certainement de ma zone de confort, soit regrouper un répertoire de chant  que je produirai accompagnée de musiciens. Rien de moins!

Et vous quelles sont vos roses, épines et jardin? Si vous prenez le temps d’y répondre seul(e) ou en groupe, c’est une très belle façon de commencer l’année.  Bonne année 2024.

Articles afférents

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top