La retraite Célébrer sa maturité

Cette retraite me tient à cœur et vous est offerte cette année en partenariat avec Spiritours, une agence spécialisée dans les voyages de ressourcement spirituels. C’est avec cette agence que j’ai accompagné, pendant plusieurs années, des marches méditatives en silence dans le désert du Sahara.

Je viens d’avoir 67 ans. Mon conjoint qui va coanimer à 74 ans. La question du vieillissement nous concerne encore plus directement maintenant.

Je suis très consciente que les différents stress de ma vie marquent mon corps aujourd’hui causant des rétrécissements qui risquent d’affecter ma mobilité et ma vitalité si je n’en prends pas soin.

Le vieillissement transforme tous nos systèmes. Les capacités de régulation de la posture sont progressivement perturbées. Les réponses hormonales au stress mettent plus de temps à revenir à la normale.

Et oui vieillir a des conséquences sur ma flexibilité musculaire, ma motricité globale, ma coordination, ma force, mon endurance et ma dynamique vitale. Et vous?

Saviez-vous que notre système vestibulaire se modifie avec l’âge et peut influencer notre équilibre. Les informations sensori-motrices mettent plus de temps à être traitées par notre cerveau. Vous connaissez cet adage « use it or loose it, » qui fait allusion au fait que moins on va bouger dans la vie de tous les jours, moins les capteurs de l’équilibre seront sollicités et plus nous allons perdre notre fonctionnalité. Notre façon de vivre, notre façon de penser a créé des habitudes. Certaines seront utiles, d’autres seront l’origine de nos limitations.

Mais bonne nouvelle! Quel que soit notre âge, nous pouvons toujours apprendre à changer, développer de nouvelles habitudes, diminuer les effets de ce rétrécissement et parfois le rendre réversible pour continuer à mordre dans la vie.

Il est donc important d’en prendre conscience et de nous accueillir dans ces transitions et ces transformations avec compassion.

Les recherches en neurosciences ont complètement changé la compréhension du fonctionnement du cerveau en démontrant que notre cerveau est plastique, soit capable de réorganiser ses connexions en fonction de notre expérience. Ce qui a été appris et nous a limité, peut être désappris au profit de nouveaux apprentissages libérateurs.

La retraite « Vieillir sans rétrécir/ Célébrer sa maturité » porte bien son nom emprunté à une fruit mur, coloré, juteux, plein, doux, épanoui, plein de saveur et plaisant. Et si c’était ça vieillir?

Lors de notre retraite à la campagne, par la voie de l’éducation somatique qui aborde l’être vivant dans sa globalité corporelle, psychologique et spirituelle, vous vivrez l’expérience des micromouvements en douceur. Ce sera une opportunité d’apprendre de nouveaux mouvements dans le respect de soi et de prendre conscience de vos habitudes et de leurs actions limitantes avec bienveillance.

Les marches méditatives dans la nature seront l’occasion de vous recentrer, de vous connecter à votre courage, votre force intérieure, votre liberté et votre joie profonde.

Les temps de réflexion créative et de partage seront l’occasion de faire le point, de mettre du sens et changer notre regard sur cette étape de notre vie. Les possibilités deviennent alors infinies.

Et cela jusqu’à la fin de notre vie.

En savoir plus

Scroll to Top